Comme ton ombre

Elizabeth Haynes

462 pages

Éditions Presses de la Cité, 2011

Cathy est une jeune femme de Lancaster à qui tout semble sourire. Un bon job de DRH, des bonnes copines, pas de difficultés pour séduire les hommes.

Et tiens, justement, ce videur de boîte de nuit, là, oui lui, il est très séduisant. Il couve Cathy du regard, il veut faire connaissance. Et c’est la passion qui les entraîne.

Ah oui la passion. Mais alors pourquoi Cathy semble-t-elle dépérir? Pourquoi des bleus apparaissent-ils sur ses bras?

Parce que Lee n’est peut-être pas qu’un séducteur, il est peut-être aussi le bourreau de Cathy. Et qu’il la veut pour lui et pour toujours.

On entre dans le roman par le procès de Lee. Puis Cathy raconte, à la manière d’un journal intime, des épisodes de sa vie d’aujourd’hui et de celle qu’elle a vécu à partir de sa rencontre avec Lee.

Sa vie d’avant, c’est un peu comme passer du paradis à l’enfer, d’être trahie par tous ceux sur qui on croyait pouvoir compter.

Sa vie d’après le procès, c’est celle d’une femme terrorisée, qui a tout quitté et qui sait que même si Lee est emprisonné, il fera tout pour l’atteindre. Alors les TOC de vérification se perpétuent, grignotent son temps, ses rêves, pensées.

Jusqu’à une rencontre importante avec quelqu’un qui prendra le temps de l’écouter.

Oui mais il semble que des affaires commencent à changer de place dans l’appartement de Cathy…

Un vrai page-turner. On vibre avec Cathy, on veut qu’elle s’en sorte, mais Lee est terrible, alors y parviendra-t-elle?

Lecteurs sensibilisés aux violences conjugales, au stress post-traumatique et aux TOC, voici ici une excellente démonstration du genre, pour un premier livre, Elizabeth Haynes avait fait très très fort!

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :