Écume de sang

Elizabeth Haynes

378 pages

Presses de la cité, 2012

Tellement emballée par le premier livre écrit et publié en français d’Elizabeth Haynes, Comme ton ombre, j’ai laissé passer quelques lectures avant de me plonger dans Écume de sang, de peur d’être déçue.

Mais j’ai tout de même été déçue…

L’histoire de départ est plutôt intéressante : Gennie a plaqué son boulot, son appartement, bref, sa vie d’avant à Londres pour retaper une péniche dans le Kent, le rêve de sa vie.

Mais la nuit suivant sa pendaison de crémaillère, une de ses anciennes connaissances, Caddy, est retrouvée morte noyée près de sa péniche.

Gennie ne veut pas dire qu’elle la connaissait, car Caddy et elle exerçaient une activité de danseuses de pole-dance dans un club pour messieurs. Et qu’un des proches du patron, Dylan, avait confié à Gennie un colis en toute discrétion, dont elle soupçonne qu’il n’est pas très légal.

Gennie ne sait plus trop vers qui se tourner, surtout lorsqu’elle se fait agresser sur sa péniche. Mais un gentil policier pourrait bien l’aider…

Alternance du passé et du présent qui permettent de découvrir l’histoire de Gennie à Londres, mais il y a beaucoup d’invraisemblances.

Pour moi le plus intéressant a été de découvrir la partie concernant la retape de la péniche, ainsi que celle des activités nocturnes de Gennie. Le reste est plutôt cousu de fil blanc, sauf un petit retournement qui fait sourire.

A lire pour se divertir, mais pas du tout dans la lignée du précédent ouvrage.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :