Forteresse digitale

Dan Brown

507 pages

Le livre de poche, 2014, Jean-Claude Lattes, 2007

Fort Mead, Maryland.

Susan Fletcher, cryptologue, et son fiancé David Becker, professeur de littérature, s’apprêtent à partir en week-end quand David est appelé pour un déplacement et Susan demandée par son patron à la NSA. En effet, la machine qui permet de décrypter les codes lancés sur l’internet et qui est habituellement très efficace, n’arrive pas à l’opérer pour le code en cours.

On découvre ainsi qu’un complot permettant de crypter totalement les échanges sur le net a été fomenté par un ancien agent de la NSA qui voulait dénoncer l’ingérence de cette agence dans la vie privée des personnes.

Sur vingt-quatre heures, on va suivre en alternance la progression lente de la résolution de l’énigme par Susan et son patron et la course poursuite de David à Séville, ce qui donne un roman qu’on n’a

pas envie de lâcher. Mais qui ne m’a pas semblé très crédible par certains côtés (l’envoi d’un civil pour récupérer un objet pour une agence de sécurité…), ce qui m’a gênée.

Sinon, les messages sont totalement d’actualité entre nécessité de protection des états et de leurs ressortissants et désir de protéger son intimité, et l’ensemble plutôt divertissant.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :