Bilan de juin 2021

Voici le bilan d’un mois riche en découvertes, où nouveautés ont côtoyé des livres plus anciens que je souhaitais lire depuis longtemps, ainsi que des achats coups de cœur. J’ai aussi renoué avec les emprunts en médiathèque, que je n’avais pas fréquentée depuis près de dix-huit mois.

Un mois dédié majoritairement au polar/thriller, avec quelques incursions dans d’autres styles, le plein de bonheur littéraire. Voici donc les 15 ouvrages lus dans l’ordre :

Train d’enfer pour ange rouge, Franck Thilliez

Montagnes russes, Gwénola Morizur et Camille Benyamina

Sabbon le gibbon, Kenji Abe

Guide pratique à l’usage de ceux qui n’ont pas le temps ! Simplifiez, organisez, respirez !, Natie Diffaza Lahitte

Nous allons mourir ce soir, Gillian Flynn

Heresix, Nicolas Feuz

Seule la haine, David Ruiz Martin

Pasakukoo, Roy Braverman

L’art de ne pas être grand-mère, Agathe Natanson

Poutine, l’itinéraire secret, Vladimir Fédorovski

Les mères, Samantha Hayes

Le souffle de l’Ogre, Brigitte Aubert

Deuils de miel, Franck Thilliez

Sur ma peau, Gillian Flynn

L’Aile des vierges, Laurence Peyrin

Publicité

Une réflexion sur « Bilan de juin 2021 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :