Zone Est

Marin Ledun

402 pages

Fleuve Noir, 2011

Fin de lecture le 10 août 2021.

2045, dans ce qui était auparavant la vallée du Rhône. Après qu’un nanovirus a ravagé l’humanité trente-cinq ans plus tôt, la Zone Est, une zone « saine », y a été bâtie, ceinturée par un mur. Les survivants sont devenus des hybrides chargés de technologies et médicamentés pour contrer les effets néfastes du virus qui les ronge.

Parmi eux, Thomas Zigler se définit lui-même comme un « chasseur d’âmes ».

« Ce que je vends ? Une certaine compétence à trouver la bonne personne, à la traquer si nécessaire, et au final à lui prendre par tous les moyens ce qui vaut de l’or pour moi et mes commanditaires. Leur âme. Une sorte de chasseur d’âmes, voilà ce que je suis. »

Mais voilà qu’un jour, au cours de la vérification de la transplantation des données de sa victime, il visionne par erreur des images qu’il n’aurait sans doute pas du voir : une jeune femme, manifestement totalement humaine, traquée près du Mur. Si des humains existent toujours, que cela peut-il bien signifier ? Thomas est en mauvaise posture, car il devient à son tour la cible de ses commanditaires, voire de ceux en qui il avait précédemment confiance. Tout en éprouvant des douleurs de plus en plus importantes à ses implants oculaires.

Désormais, s’il veut sauver ce qu’il reste de sa peau, il doit se battre ou disparaître. Aidé d’un trafiquant nommé Stix et de Sylia, une combattante à la solde de ce dernier, obligé de se cacher et de changer d’identité, Thomas va aller de découverte en découverte dans son monde si bien réglementé.

« Je conçois le Mur comme un rempart contre les hordes barbares, sans avoir jamais pensé qu’une barrière peut revêtir deux fonctions. Protéger. Ou enfermer. Je me place spontanément dans le premier cas de figure, mais après tout, peut-être sommes-nous les parasites, et la Zone Est un gigantesque camp de concentration. Comment être certain d’être du bon côté du mur ? D’ailleurs, qui a décidé de cet état de fait ? Les autorités ? Les chercheurs ? Le gouvernement en place au moment de la construction du Mur ? »

Lire un tel ouvrage en pleine pandémie… je ne l’ai pas vraiment fait exprès ! Mais ma lecture m’a permis de comprendre comment certains pouvaient tomber dans le complotisme et la crainte des nanotechnologies. Car c’est tout l’objet et l’enjeu de cet excellent livre, dans lequel j’ai eu un peu de mal à entrer mais qui est devenu bien vite haletant. Une immersion dans un monde de science-fiction et de médicale-fiction, toutes les qualités du thriller en prime. J’avoue ne pas avoir tout compris de certains passages très spécialisés, mais cela n’a pas gêné ma compréhension de l’intrigue.

« Ce n’est pas tant l’objectif qui compte que le concept même de la conquête. »

J’ai beaucoup aimé cette première découverte de l’auteur et n’en resterai pas là à coup sûr !

Publicité

Une réflexion sur « Zone Est »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :