L’affaire Eva Beck

Julie Rivard

334 pages

Hugo Poche, collection new romance, 2022

Fin de lecture 30 mars 2022.

Je remercie Hugo Poche pour m’avoir adressé cet ouvrage dans le cadre d’un service presse.

New romance. L’attachée de presse m’avait informée de cette collection et je me suis dit : pourquoi pas ?

En fait, il s’agit donc d’un roman policier, premier tome d’une série mettant en scène Henrik Hansen, sergent-détective dans la police de Cap-à-Nipi au Québec.

Henrik, très protecteur avec sa sœur unique Astrid, doit démanteler une organisation mafieuse secrète uniquement composée de femmes, La Pieuvre, qui s’est mise en place après que leurs conjoints se soient faits arrêter.

Le côté « romance » est assuré par des amourettes mises en scène en parallèle de l’histoire principale.

Trafics en tous genres, meurtres, agressions. Alors qu’il mène l’enquête, Henrik devient lui-même la cible de forfaits. Mais le pire survient lorsqu’il se rend compte que la dirigeante de La Pieuvre est une vieille et très intime connaissance…

« Au moment même où il commençait à oublier cette femme, à panser ses plaies, voilà que le destin le frappait à nouveau, fauchant tout sur son passage et reprenant d’une main voleuse sa stabilité émotive durement rebâtie. »

J’ai eu un peu de mal au début avec les expressions purement québécoises. En persévérant, elles m’ont amusée, et je me suis installée dans cette petite ville où tout le monde se connaît, du poste de police au pub jusqu’à l’hôpital.

J’ai trouvé la couverture superbe. Elle correspond tout à fait au propos.

Ce n’est pas de la grande littérature, mais c’est divertissant, et le personnage d’Henrik est touchant dans ses démêlés avec sa conscience.

Si j’ai l’occasion de lire la suite de ses aventures, ce sera avec plaisir.

Publicité

Une réflexion sur « L’affaire Eva Beck »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :