Bienvenue à Gomorrhe

Qui donc se cache vraiment derrière le clavier ? ©CF mai 2022

Tom Chatfield

543 pages

Hugo Poche collection Suspense, 2022

Fin de lecture 19 avril 2022

Je remercie les Éditions Hugo pour m’avoir adressé cet ouvrage dans le cadre d’un service presse.

Azi est un jeune homme britannique. Mais son truc à lui, ce n’est pas de fréquenter les bars et les jeunes femmes. Non, Azi aime son abri de jardin doté de toute la technologie lui permettant de s’infiltrer dans les méandres de l’internet mondial. Son métier : hackeur. Son idéologie : mettre des bâtons dans les roues aux extrémistes de tous poils. Sans quitter son fauteuil. Et en veillant bien sûr à ne pas se faire démasquer :

« Ne jamais laisser de traces. Un hackeur n’est pas un prédateur qui parade avec sa proie dans la gueule. Un hackeur n’est personne : un fantôme dans la machine, mais dans celle d’un autre. »

Azi n’a pas d’ami. Des connaissances virtuelles seulement. La confiance est ténue sur le web : si lui déguise son identité pour de bonnes causes, il n’a aucune idée de ce qui se cache derrière les autres.

Sauf que la routine virtuelle d’Azi va se confronter de façon brutale à la vie réelle. Car une de ses correspondantes, qui se fait appeler Sigma, lui indique avoir besoin d’aide suite à des incursions audacieuses sur le très secret réseau Gomorrhe. Et que dans la foulée, une jeune femme, Anna, lui demande pour le compte d’une mystérieuse organisation d’infiltrer ce réseau, sur lequel tout s’échange. Terrorisme, prostitution, drogue, armes, enlèvements, meurtres commandités : le fond de commerce de ce darknet représente le vice et la perversion.

Alors mettre un doigt dans ce filet très protégé n’est évidemment pas sans risque. Mais Azi est mis sous pression par Anna et son organisation.

Et voilà notre jeune héros embarqué dans des aventures que son clavier n’avait pas imaginées ! Courses-poursuites en Europe, enlèvements, mensonges, trahisons, retournements de situation, tout y est. IRL – In Real Life – sans technologie de pointe à sa disposition, Azi doit trouver malgré tout le moyen de survivre… et très vite !

A travers cette histoire très bien menée, Tom Chatfield expose les risques encourus avec les nouvelles technologies et notamment les réseaux sociaux où sévissent des « amis » très malintentionnés. Il détaille les recherches effectuées par les hackeurs pour se forger une identité totalement inventée… en sommeil durant le temps voulu. Et leur patience qui fait donc froid dans le dos…

Il évoque également les ressorts psychologiques qui entraînent des humains pourtant intelligents à se jeter dans la gueule du loup :

« En créant un sentiment d’urgence qui élimine les autres choix d’action, vous engendrez une situation où votre interlocuteur n’a d’autres options que de faire ce que vous voulez qu’il fasse, même s’il a l’illusion d’avoir pris lui-même la décision. »

L’auteur spécialisé dans le digital fait montre dans ce premier roman très documenté d’une parfaite maîtrise des ressorts d’une histoire d’espionnage moderne : violence, secrets, faux-semblants et coups-bas, assaisonnés d’un certain humour « so british » bienvenu pour détendre l’atmosphère !

Un excellent thriller qui a remporté le Prix Douglas-Kennedy du meilleur thriller étranger 2020, tout à fait justifié.

Publicité