Comme une image

Magali Collet

256 pages

Taurnada, octobre 2022

Fin de lecture 21 septembre 2022

Je remercie les Éditions Taurnada pour ce livre numérique lu dans le cadre d’un service presse.

Presque dix ans. Une jolie frimousse. Bien intégrée dans son école. Des habitudes bien ancrées et des vêtements qui lui donnent un look un peu rétro.

Une petite fille ordinaire ? Pas vraiment !

Car Lalie, en apparence sage « Comme une image », se révèle un monstre de perversion.

Très intelligente, la vie des autres doit tourner autour d’elle, uniquement elle. Alors quand ses parents se séparent et que des petits frères viennent agrandir les foyers recomposés, cette fillette perd son caractère d’unique enfant. Qu’à cela ne tienne. Lalie a toutes les cartes en main pour rectifier ce qui ne lui convient pas. Et qui pourrait bien imaginer ce qui tourne dans sa tête ?

L’alternance des pensées de Lalie et de la narration des événements donne du rythme à ce thriller que j’ai lu d’une traite. Habituée à reconnaître les signes de manipulation et de frustration, je me doutais bien que ce petit être se révélerait maléfique. Mais pas forcément jusqu’à ce point !

Magali Collet déploie tout son talent pour décrire une famille ravagée par la seule volonté d’une enfant. C’est bien vu, les adultes ont tout sous les yeux, mais n’osent pas forcément aller au bout de leur raisonnement, ne pouvant croire à tant de perfidie.

Et la chute est abominable !

Un très très bon thriller… et mention spéciale pour la couverture qui renvoie tout à fait « l’image » que l’on se fait de Lalie !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :